Un voyage sur mesure pour découvrir le Pérou autrement

photo du Pérou

Le Pérou possède beaucoup de trésors à explorer comme les ruines de Machu Picchu, le couvent Santo Domingo ou le lac Titicaca. D’habitude, le tourisme est axé vers les monuments historiques, l’écotourisme ou la gastronomie. Certains voyageurs mettent de côté ces clichés typiques et s’orientent vers d’autres thèmes pour découvrir le Pérou d’une autre manière. Ils planifient donc leur départ de façon à ce qu’ils soient sur place à temps pour assister à la Fête nationale péruvienne du 28 juillet. Dès le début du mois, les Péruviens hissent le drapeau sur les toits des maisons, des écoles,des restaurants ainsi que de toutes les institutions, privées ou publiques.

Les festivités se tiennent durant deux jours. Le 28 juillet, date qui marque la déclaration de l’indépendance après la conquête espagnole, est célébré en grande pompe. Ce premier jour, l’Archevêque de Lima dirige la messe « Te Deum »tandis que le Président de la République adresse un discours à la Nation. La deuxième journée est ponctuée par le défilé en hommage à la Police Nationale Péruvienne et aux Forces Armées de la République du Pérou. Cet événement a lieu sur l’avenue Brasil, réunissant les autorités, la population ainsi que les voyageurs de passage.

La fête du Soleil, un autre symbole du pays des lamas

Au Pérou, l’Inti Raymiaestun événement culturel fêté avec faste, sûrement le plus grand festival d’Amérique latine, après celui de Rio. Il se tient à l’occasion du solstice d’hiver des Andes du 24 juin et attire près de 50 000 touristes.
Ces derniers programment alors leur
voyage sur mesure au Pérou via des spécialistes comme Prestige Voyages afin de ne pas rater cette célébration préhispanique, symbole de la splendeur d’une civilisation passée. La cérémonie se déroule principalement à Cuzco, l’ancienne capitale de l’Empire inca, plus exactement sur l’esplanade du sanctuaire de Sacsayhuamánet aussi sur la Place d’Armes et au temple de Qoricancha.
En l’honneur de l’astre solaire, le peuple fait des offrandes, issues de leur récolte annuelle. Les festivités se terminent par un sacrifice de bétail, le lama, en l’occurrence : ces pratiques ressemblent à certaines qui se déroulent sur l’île de Java.

La « Fiesta del Sol » dans la tradition et la gaieté

La grande fête du soleil est une occasion de se plonger en plein cœur de la culture inca. Les quelques jours de festivités donnent aux touristes l’envie de danser et de voir des expositions, des spectacles traditionnels ou des concerts en soirée animés par les meilleurs artistes du pays.
Pour replonger dans le temps, toutes les personnes s’habillent de parures somptueuses qui marquent leur fonction dans l’empire. Par exemple, les soldats ont leurs fusils, les agriculteurs leurs pioches et les musiciens leurs instruments.
En somme, les habitants s’impliquent à partager aux invités un programme riche en émotions et en couleurs, y compris le partage d’un plat typique appelé «juane de arroz». Préparée spécialement pour l’occasion, cette recette est un mélange de poulet et de riz enrobé de feuilles de bananiers.
Au final, tout le monde danse la salsa au rythme d’une musique afro-péruvienne, tout en buvant le «Pisco Sour». Ce fameux cocktail qui coule à profusion se compose des ingrédients suivants : Pisco, citron vert, sirop de sucre de canne et blanc d’œuf. Seul un voyage au pays des Incas permet de vivre en direct autant d’événements exceptionnels.

Quelques conseils supplémentaires si vous partez au Pérou.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *